Dans les années 80, André Bellaïche, un jeune Tunisien de Belleville, devient braqueur pour échapper à la pauvreté.

Présumé chef du gang des Postiches, il n'a cependant jamais reconnu ce rôle. Les membres du gang se rendent célèbres en commettant des dizaines de hold-up, en plein jour, pillant les coffres privés loués par des particuliers dans des agences bancaires. Déguisés en lord anglais ou en rabbin, ces bandits narguent longtemps la police.

André Bellaïche bénéficiera d'un non-lieu pour ces braquages mais sera condamné pour recel, association de malfaiteurs, et surtout pour une spectaculaire évasion de prison en hélicoptère.

Résumé

Bellaiche «l’insaississable»

dans la même collection