C'est en prison que François Besse fait la connaissance de Jacques Mesrine.


Le 9 mai 1978, les deux hommes s'évadent de la Santé, grâce à des complicités au sein de la prison. Le troisième évadé, Carman Rives, est abattu par les forces de l'ordre.

Besse et Mesrine font équipe un temps, réalisant quelques coups spectaculaires, avant de se séparer. François Besse sera arrêté en 1994, au terme d'une très longue cavale.

Résumé

Besse «l’anguille»

dans la même collection