Le 13 décembre 1986, Gabriel Mouesca, un des leaders de l'organisation séparatiste basque clandestine Iparratarrak, se fait la belle de la prison de Pau par la grande porte.


Maître Collard revient sur cette évasion rocambolesque, une des plus audacieuses et des mieux planifiées jamais organisée.


Les journalistes Anne-Marie Borde et Bixente Vrignon évoquent le contexte culturel et politique de la lutte armée pour l'indépendance du Pays-Basque, tandis que Gabriel Mouesca, aujourd'hui libre, revient sur son passé.

Résumé

Mouesca «le militant»

dans la même collection