Arrêté à 19 ans pour vol de voiture, Michel Vaujour est condamné à de la prison ferme. Peu après sa sortie, il conduit sans permis et est réincarcéré. Il s'évade alors pour la première fois.

Ses évasions à répétition feront de lui le roi de la belle, mais alourdiront son parcours pénitentiaire.


Après 27 ans passés derrière les barreaux, dont 17 en quartier de haute sécurité, et cinq évasions, dont la plus spectaculaire eut lieu en 1986 depuis la prison de la Santé, dans un hélicoptère piloté par son épouse Nadine, Michel Vaujour bénéficie, en 2003, d'une remise de peine et retrouve la liberté par la grande porte.

Résumé

Vaujour «l’acrobate»

dans la même collection